Bonella Holloway all rights reserved

Copyright 2007-2012
Built with Indexhibit


Extrait de "Haleine d'hamster" - avec Rémi Blanes
Lecture performée de Haleine d'Hamster

Je ne me lève pas.
Les secondes coulent
minutes qui déboulent
j'attends
que
chaque
graine
soit passée
aux travers des mailles
à dedans du maillon
de derrière le maillot.

Fagots.
(faggot)

Obtenir du premier jet ce que l'on avait annoncé.

Une haleine de hamster au réveil.
Cette haleine putride que c'en est à se demander si un hamster y était venu mourir. Comme si le petit animal y était venu y poser sa crotte et puis mourir. Et cette haleine, qui stagne et qui restera tant que tu restes là et que tu ne te lèves pas.
Que tu ne te lèves pas par flemme que tu ne te lèves pas par non envie que tu ne te lèves pas par nonchalance que tu ne te lèves pas par confort que tu ne te lèves pas par peur.
Mais tu ne te lèves pas.
Tu ne te lèves pas.
Tu ne te lèves pas.

Et que tu ne te lèves pas par flemme. Que tu ne te lèves pas par flemme ou par non envie. Que tu ne te lèves pas par flemme ou par non envie ou nonchalance. Que ce soit par flemme non envie nonchalance confort peur ton haleine est là, elle reste là et elle restera là jusqu'à ce que tu ailles
te
brosser
les dents.

Cette haleine hamstérique,
relative à toutes ces cigarettes fumées au coucher qui étaient sans doute relatives à la quantité d'alcool imbibé.

(Tu as liquidé les stocks de vin rouge de tes placards et même ta bouche en est sèche.)

Combien de cigarettes fumées au coucher.

Nombre relatif à la quantité d'alcool bu la veille, relatif à l'intensité de la conversation de la veille, relative au ton hystérique et aux postillons éjaculés, relatifs au temps écoulé depuis la dernière fois que ce sujet là n'était pas sur ce tapis, relatif à la distance qui s'étire et qui éclate, relative à la recherche de nouveauté de l'aventure de la beauté de la gloire de la satisfaction du rire de la musique.

Et on s'en tape. Le tapis en reste taché.