Bonella Holloway all rights reserved

Copyright 2007-2018
Built with Indexhibit

http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_vitrine1w.jpg
vue de la vitrine - "femmes riant avec salade"
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_deux_chaises_ensemble2.jpg
vue de l'intérieur - en haut à gauche "Anneau" de Félix Grousset, "femmes riant avec salade" (vitrine et télévision)
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_IMG_8506w.jpg
"Anneau" de Félix Grousset
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_deux_chaises_ensemble1_v2.jpg
vue de l'intérieur - "femmes riant avec salade" (vitrine et télévision) et "Carwash" de Félix Grousset
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_IMG_8487w.jpg
"Carwash" de Félix Grousset
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_triztza3w.jpg
cacahuètes - action discrète de Triztza Bellamon
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_pm1_web.jpg
"femmes riant avec salade"
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_IMG_8497w.jpg
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_IMG_8502w.jpg
"Pilones" de Félix Grousset
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_deux_chaises_ensemble3w1.jpg
"Pilones" de Félix Grousset
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_triztza2w.jpg
cacahuètes - action discrète de Triztza Bellamon
http://bonellaholloway.com/files/gimgs/th-141_triztza1w.jpg
cacahuètes - action discrète de Triztza Bellamon

Deux Chaises
Velpo, Toulouse, january 19
works by Félix Grousset, Bonella Holloway and Triztza Bellamon

A l’intérieur d’un système se manifestent codes et clés. Les normes sociales viennent formater le contexte, cerner les limites, fonder les murs dans lesquels nous vivons. Nous sommes bien chez nous, et ces murs molletonnés sont confort et protection.

La vidéo devient ici matière pour traduire un regard sur ces évidences.

La conversation entre les éléments se positionne, tiraillée entre des binarités normatives
vidéo / audio, homme / femme et circulant infiniment. Ce cercle a deux strates de lectures, à la fois comique de répétition et cercle vicieux. Il s’agit d’un schéma préécrit dans lequel les rôles sont assignés. Tout écart par rapport au scénario perturbe et renverse l’ordre.

On pourrait prendre exemple sur la house music, ou d’autres musiques répétitives : L’auditeur s’habitue à une boucle, comme une base solide dans laquelle il a ses repères. Le moindre changement, aussi minime soit-il, s’introduit alors comme un grand frisson. Il devient excitant comme une micro révolution tant la continuité était assurée.

Une distance se calque entre le faux et le vrai, le dit et le tu, le réel et son image.
L’espace qui se trouve entre - entre un objet réel et l’image de celle-ci ; entre ce qui est dit et ce qui est entendu ; entre deux chaises - est là où je choisis de poser mon cul.