Bonella Holloway all rights reserved

Copyright 2007-2012
Built with Indexhibit

La Viande, vidéo de Blansen Bones, 2016

Ta viande chevaline de taille modeste et au goût âcre, ta flaque infinie qui me berce
à ce que j’en ai le mal de mer. Qu’elle disparaisse.

Elle grince sous ma dent. Elle est le sable dans mon sandwich. Le grain de riz au
fond de mon assiette. L’arête de maquereau. L’odeur de la serviette propre mais
mal séchée. La peau du haricot rouge entre mon molaire et mon inciseur.
La trace au fond de ma culotte.

En dépit de la qualité de votre soumission, nous regrettons de vous informer que la
réponse est non.

Malgré la pertinence de vos qualités, nous ne pouvons donner suite à votre dossier.
Et suite à la contre examination de votre dossier, votre candidature ne sera pas retenue.

Votre dossier est vide. Plus vide encore que son frigo.

J’en crache mon gin, mon boléro et mon eau de cologne sur vos démarches à la
con. Ca ne tient plus debout votre affaire, mon écran est floutée et la chute est
longue et la solitude s’encrasse d’humidité extrême à en faire fripper le papier peint.
La pluie. Sa flaque infinie.
Son mégot industriel qui ne se décompose pas
et qui dégrade
tellement.

Le zodiac à l’horizon, vu par les alcooliques au port: nous. On ouvre un espace de
remix, histoire de trouver une alternative à la non-mixité.
Les alcooliques au port. On y revient.
Ca a toujours eu ce petit goût de reviens-y, d’en-veux-tu-en-voilà, du mais-oui-y-ena-
plein-tu-en-reprendras-donc-un-peu-oui? Oui!

pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v
pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v
et Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z Z
un accident est si vite arrivé.

La flaque déborde.
Sourire en coin et tout à fait en clin
à aborder
la Prositituée du Palais
Son parfum embaume l’entrée
parfum de pute lourd et envoûtant
grasse et ornée de sa perruque de reine égyptienne.
Elle pue la sueur dans son sourire.
Ils arrivent à quai en cheval à tandem. Rosalie animale et furieuse. Crinière de feu.
La pluie.
Constante et stupide, accompagnée du flic flac incessant contre les rochers.

Eloignez vous de la boordure des quais et des sentiers battus.

Des musiciens, des punks en camions, des hipsters à moustache, des artistes frustrés,
des anarchistes, des cyniques, des alocooliques (tous), des bande-mou (la
plupart), des joui-vite (quelques uns quand même), des vaisselles pas faites et des
frigos vides.

Toujours vide ton frigo.

Le citron desséché moins comestible et moins apétissant encore que l’eau du port.
Halam.
Est ce que les pigeons peuvent bouger les yeux? Est ce qu’un musulman peut
boire l’eau du port? Est ce que Superman porte un slip aussi sous son collant? Est ce
que Donald Trump a naturellement la peau orange? Est ce que le chevaux existent aussi
en tandem? Pourquoi Jésus a un prénom mexicain? Et qui écrase le milieu des farfalles
bordel?!

Le secret, c’est la viande.

La voisine tappe incessamment sur le sol de chez elle.
J’ai réuni chez moi tout objet orange que j’ai trouvé et ai tout posé sur la table.
La table est orange, le kazoo, les clémentines et la couverture de mon livre sont
oranges.
En somme tout ce qui est orange et qui commence par un /k/ est posée sur cette
table orange qui ne commence ni par un /k/, ni un c, ni un k.
Les tappements de la voisine, tappements avec un t, les tappements de la voisine,
qu’on pourrait croire qu’il s’agit de sa machine à laver, mais moi j’y crois pas du tout,
je crois tout simplement qu’elle baise. Je pense qu’elle baise vite et longtemps et
d’une façon relativement frénétique. Et j’en ai un peu marre, c’est vrai. On dirait la
vitesse à laquelle baise un chihuahua mais à échelle humaine ça fait beaucoup plus
de bruit. Et ils sont juste à l’étage, juste au dessus de ma tête.
Et la flaque déborde à en instaurer une humidité extrême à en faire fripper le papier
peint de mon entre sol.

pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v
pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v
pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v
pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v

et on y revient vers
et on y revient vers
et on y revient
on y revient
on y revient
on y

petit goût de reviens y
mêmes erreurs
même schéma
même système
mêmes erreurs
la même machine qu’on active et qui déborde
la même machine qu’on active et dont le système de refroidissement est foireuse.

Maman !
Oh no Ripley
pas de pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme
Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z pomme Z qui
tienne, on y est, on s’y enfonce, on s’embourbe les petits gars, aller, c’est parti !

Petite répét?

Ouais d’acc? On s'refait la même?

Maman ! J’ai rebranché le sytème de refroidissement ! Maman !
Courir, faut encore courir. On s’éloigne jamais vraiment. Le système qu’on décalque,
recale, déclaque, recale, décalque, recale, décalque, recale, décalque, recale, déclaque,
recale, décalque, recale, décalque, recale, décalque, recalque, décale, recalque,
décale, décalque, recale, on la pose là, bien posé, et on reprend.

Je suis la fille. Je suis la fille, je le suis, puis elle se retourne et elle me dit, tu me
suis là?
Je fais comme ça là, je fais comme si de rien n’était, je me retourne aussi, genre,
bah, c’est pas à moi qu’elle parle les gars.
Et elle se met à courir.
En lapin blanc.
Je marche vite derrière elle, j’accélère pour la suivre et arrivée à la fontaine, elle arrive
à la fontaine, et là en arrivant à la fontaine, elle enlève sa culotte.
Elle enlève sa culotte.
Elle enlève sa culotte.
Elle enlève sa culotte.
Elle enlève sa culotte.
Elle enlève sa culotte.
Elle enlève sa culotte.

pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v
pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v pomme c pomme v

Ca bug un peu, ça se décale, et le son est plus vraiment en phase avec l’image, mais
ça crée un truc pas mal et je peux la mater mieux maintenant que je fais plus les
manip.

Et inspirez, et expiez, et inspirez, et expiez, et inspirez, et expiez, et inspirez, et expiez,
et on reprend.